samedi 30 novembre 2013

Photo : Roumanie : 179 Roms rapatriés par la France en avion depuis Lille
Nous sommes heureux car nous sommes rentrés à la maison sur le compte des Français.
Un avion en provenance de Lille (nord de la France) et transportant 179 Roms roumains dont cinquante enfants a atterri jeudi à l’aéroport de Timisoara (ouest) dans le cadre du programme français dit de «retours volontaires».
_
Nous sommes heureux car nous sommes rentrés à la maison sur le compte des Français.
Conformément à ce programme, très critiqué par les ONG travaillant pour l’intégration des Roms, l’Etat français verse à chaque adulte la somme de 300 euros et 100 euros par enfant.
Le coût de ce rapatriement s’élèverait à plus de 40.000 euros, sans compter les frais d’avion.
«Nous sommes heureux car nous sommes rentrés à la maison sur le compte des Français», a déclaré l’un des Roms à son arrivée à Timisoara. Plusieurs ont exprimé leur volonté de retourner rapidement en France. (…)
En visite à Bucarest en septembre, Manuel Valls, le ministre français de l’Intérieur, avait déclaré que les reconduites de Roms roumains et bulgares avec une aide au retour se poursuivraient et devraient s’élever à 7.000 à la fin du mois de septembre
source la voix du nord
Partage info Police
Roumanie : 179 Roms rapatriés par la France en avion depuis Lille.
Nous sommes heureux car nous sommes rentrés à la maison sur le compte des Français.

 Un avion en provenance de Lille (nord de la France) et transportant 179 Roms roumains dont...
cinquante enfants a atterri jeudi à l’aéroport de Timisoara (ouest) dans le cadre du programme français dit de «retours volontaires».

"Nous sommes heureux car nous sommes rentrés à la maison sur le compte des Français."

Conformément à ce programme, très critiqué par les ONG travaillant pour l’intégration des Roms, l’Etat français verse à chaque adulte la somme de 300 euros et 100 euros par enfant.
Le coût de ce rapatriement s’élèverait à plus de 40.000 euros, sans compter les frais d’avion.
«Nous sommes heureux car nous sommes rentrés à la maison sur le compte des Français», a déclaré l’un des Roms à son arrivée à Timisoara.

Plusieurs ont exprimé leur volonté de retourner rapidement en France. (…)


En visite à Bucarest en septembre, Manuel Valls, le ministre français de l’Intérieur, avait déclaré que les reconduites de Roms roumains et bulgares avec une aide au retour se poursuivraient et devraient s’élever à 7.000 à la fin du mois de septembre
source la voix du nord
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.