mercredi 3 janvier 2018

Champigny (94) : « Les Blancs ne peuvent plus rien dire sans être traités de racistes »

                                                




Cheikh Dieng, un Youtubeur Sénégalais, installé en France, exprime sa vision des choses quant à l’agression de la policière.

Selon lui, « les jeunes qui ont lynché la policière étaient à 99 % des Noirs et le reste des Arabes…
La France est devenue une sorte de jungle.
Il est temps que la France élimine la […]

2 commentaires:

  1. merci M. Cheikh Dieng ! si d'autres pouvaient mettre leur voix avec la vôtre !
    dès qu'on dit quelque choses les arabes mal intentionnés en profitent pour nous triater de racistes ! je suis en banlieue lyonnaise et j'en vois régulièrement des situations d'incivilité ... je suis écoeurée
    je vous félicite pour votre témoignage

    RépondreSupprimer
  2. Un peu d'intelligence, Salam à toi mon frère ! P.S : de quelqu'une qui a bien failli se faire abuser par un mec sorti de taule et qui finalement voulait se taper une petite "rose" (me prenant pour une cochonne même sans aucun grognement de ma part ?) et qui malgré ses deux têtes sup. s'est pris une claque dans sa sale gueule en se faisant traiter de raciste et qui en a quelque peu pâlit, du coup, du coup (peu importe la couleur, ils me sont insupportables ceux de cet acabit, à savoir les racistes et si je peux l'être c'est contre les cons, bien que nous soyons tous le con de quelqu'un paraît-il) car c'est exactement ce qu'il était (et c'est un voisin antillais qui m'a aidé ensuite, heureusement pour moi je n'avais pas Taubira comme voisine...en passant, car comble du truc, il n'était pas seul malgré sa taille de géant) et quelqu'une que les forces de l'ordre abusant une première fois de leur statut et outre-passant leur droit, m'ont catalogué comme une "menace" pour se couvrir, ce qui a amené d'autres abus de la part desdits représentants de l'ordre en tapant sur leurs claviers pour consulter mon "dossier" (ce qui ne m'empêche pas de ne pas en vouloir à l'ensemble ni pour l'un ni pour l'autre, malgré un petit mort aux vaches de temps en temps, entre moi et moi, et vive les anar. pas "l'anarchisme"...). Et tu as raison mec, je ne suis pas fière d'être blanche et française mais pas honteuse pour autant, en revanche je suis fière de ne pas être descendante de possédants, des journaliers mes aïeux, ce que je suis aujourd'hui malgré mon indépendance et la création d'entité juridique dont je suis la présidente, de moi-même finalement, uberisation avant-gardiste et auto-exploitation d'anticipation et je retournerai de mon rien au néant quand Chronos aura terminé de me dévorer...

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.