mercredi 3 janvier 2018

En 2018, les patients algériens soignés en France devront régler leurs soins à l’avance

 
 
En 2018, les patients algériens soignés en France devront régler leurs soins à l’avance
 Un millier de patients algériens devraient bénéficier de ce protocole chaque année. Photo on Visualhunt
    
Rédigé le                                         

Un texte voté par l’Assemblée nationale prévoit une meilleure concertation entre la France et l'Algérie afin de diminuer la dette des patients algériens hospitalisés en France.         
115 millions d’euros.
C’est le montant de la dette contractée par des patients étrangers auprès de l’AP-HP en 2017.
La dette cumulée par les ressortissants algériens, estimée à 29 millions d’euros, est de loin la plus importante.
Les patients en provenance d’Algérie sont en effet les plus nombreux à être accueillis à l’AP-HP (ils étaient 2 400 en 2014, devant les Marocains, qui étaient moins de 1 000).
Pour faire face à ces problèmes d’impayés, les députés ont voté en première lecture, le 18 décembre, un texte prévoyant que les patients algériens dont la prise en charge en France est déjà fixée, règlent leurs soins à l’avance.

Un protocole de soins bilatéral signé en 1980 mais peu utilisé

C’est ce que fait déjà l’AP-HP avec un grand nombre de ses patients étrangers.
D’après Michel Fanget, le député en charge du texte, "86 % des flux programmés sont désormais payés à l’avance" à l'AP-HP.
Le but du texte qui vient d'être voté par l'Assemblée nationale – un protocole additionnel à la convention France-Algérie sur la Sécurité sociale – est donc de mettre en place ce procédé qui a démontré son efficacité à l'AP-HP, vis-à-vis de tous les patients algériens.

A lire aussi : "Hôpitaux parisiens : la dette des pays étrangers frôle les 120 millions d'euros"

.allodocteurs.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.