mercredi 10 janvier 2018

« Les banlieues brûleront de la Suède jusqu’à Marseille… si nous échouons, les vies de nos petits-enfants seront ruinées » (N°2 du gouvernement hongrois)

 
 
 
 
BREIZATAO – ETREBROADEL (09/01/2018)
 
Dans un entretien accordé à la chaîne hongroise Echo TV, le Vice-Premier ministre hongrois Zsolt Semjen a fortement mis en garde contre le caractère « irréversible » des dégâts causés par l’immigration extra-européenne.
 
« La situation à propos de l’immigration est simple, si nous ratons, nous ne serons plus jamais capables de la redresser. Non seulement nos vies seront ruinées, mais la vie de nos enfants et de nos petits-enfants aussi » a déclaré le numéro deux du gouvernement de Viktor Orban.
 
Selon le président du Parti Chrétien-Démocrate, la « bureaucratie bruxelloise » veut construire les Etats-Unis d’Europe en détruisant ceux qu’elle considère comme les plus grands ennemis de « l’Empire Européen », les états-nations, et cherche des auxiliaires dans l’immigration extra-européenne, chez des migrants sans attaches nationales.
M. Semjen a ensuite affirmé que les principaux politiciens de Bruxelles mettaient en danger les citoyens européens, tandis qu’ils se présentent comme les « bons Samaritains qui acceptent les migrants », par opposition aux « mauvaises personnes » qui ne le font pas.
Le Vice-Premier ministre a souligné que les futures générations souffriraient des conséquences de l’immigration.
 
« Que se passera-t-il ? Un jeune homme d’origine immigrée violera une adolescente allemande et le père de l’enfant l’abattra en retour. Des émeutes surviendront dans les ghettos de migrants, ils attaqueront un village et ses habitants se protégeront. Les banlieues brûleront de Malmö (en Suède, ndlr) à Marseille«  a prédit le représentant du gouvernement hongrois.
 
M. Semjen a enfin souligné les efforts de la Hongrie en faveur des Chrétiens persécutés dans le monde musulman.
 
(Source : Voice of Europe) via

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.