lundi 1 janvier 2018

Nouvel An : légère hausse du nombre de véhicules incendiés et d'interpellations par rapport à 2016

 Nouvel An : légère hausse du nombre de véhicules incendiés et d'interpellations par rapport à 2016


Le nombre d'interpellations est en légère hausse sur un an.@ GUILLAUME SOUVANT / AFP

 21h25, le 01 janvier 2018
 

Un peu plus de 1.000 véhicules ont été incendiés et quelque 500 personnes interpellées lors de la nuit de la Saint Sylvestre.
Au cours de la nuit de la Saint-Sylvestre, 1.031 véhicules ont été incendiés et 510 personnes ont été interpellées en France, des chiffres en hausse par rapport à l'an dernier, a indiqué lundi le ministère de l'Intérieur dans un communiqué publié sur Twitter.
La nuit de dimanche a notamment été marquée par la violente agression dont ont été victimes deux policiers à Champigny-sur-Marne.
Au total, le ministère de l'Intérieur a comptabilisé huit policiers et trois militaires de l'opération Sentinelle blessés.

Hausse sensible des interpellations.

Au total, "1.031 véhicules ont été incendiés, soit directement, soit par propagation", annonce le ministère.

"Si ce nombre demeure moins élevé qu'en 2012 (1.193) et 2013 (1.067), il est en légère hausse par rapport à l'an dernier (2016, 935).
Ces faits ont concernés les départements urbains traditionnellement touchés par ce phénomène", complète la Place Beauvau.
Concernant les arrestations, "510 personnes ont été interpellées, en augmentation sensible par rapport à l'an dernier (454 interpellations en 2016).
Il en est de même du nombre de personnes placées en garde à vue durant la nuit (349 gardes à vues en 2017, contre 301 en 2016).
Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb sera l'invité de la matinale d'Europe 1, à 8h20, ce mardi.
Il reviendra notamment sur l'agression de Champigny-sur-Marne et le déroulement de la nuit du réveillon.

Des véhicules incendiés un peu partout. 

Un peu partout en France, les médias régionaux ont décompté un certain nombre de voitures brûlées pendant la nuit de la Saint Sylvestre.
En région île-de-France, Le Parisien donne les chiffres de 250 voitures brûlées et 197 personnes placées en garde à vue.
D'après Ouest France, cinq véhicules ont été brûlées à Rennes.
En Auvergne-Rhône-Alpes, une dizaine de véhicules ont été visé, selon Le Dauphiné.
A Strasbourg, on recense pas moins de 75 véhicules brûlés selon le syndicat de police Alliance, et France Bleu Alsace ajoute qu'une quinzaine de voitures auraient aussi été mises à feu à Mulhouse et six à Colmar. L
a Voix du Nord rapporte la dégradation de deux véhicules à Dunkerque, et neuf dans la région de Roubaix à croire Nord Éclair.
Enfin, à Toulouse, plus de 40 voitures ont été incendiées relate La Dépêche.

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.