mercredi 3 janvier 2018

Racaille-TV

 

Enfin des embauches en banlieue-Plantu-01.01.2018

 
Les capuchards de nos banlieues deviennent reporters d'images.

Quand la nuit de la St Sylvestre se fait trop fraîche, ils allument quelques bagnoles.
Quand une femme flic vient les déranger sur leur territoire, ils se mettent à une douzaine pour la plaquer au sol puis la tabasser soigneusement, comme avant-hier à Champigny-sur-Marne, tout en filmant leur exploit pour les télés et les réseaux sociaux.
Les respect de la femme ne fait pas bon ménage avec l'islam, et le respect du flic est chez eux une notion inexistante.
Je suis de moins en moins persuadé que ces raclures de fond de bidet sont "une chance pour la France", comme nous le serinent depuis trois décennies des politiciens attachés à remplacer la décadente population gauloise (eux-mêmes inclus) et assimilée par du sang neuf venu du proche-orient et d'Afrique.
L'opération est en cours et se déroule comme prévu selon un calendrier échelonné jusqu'à 2050.
Hélas nous devrons déplorer en chemin pas mal de soubresauts et de fâcheux incidents (pompiers caillassés, sos-médecins refoulés...). 
Il est même possible (mais peu probable)^que ça et là le peuple des autochtones se révolte un petit peu, couci-couça, mais seulement verbalement et surtout toujours avec une audace contrôlée dans les urnes, comme nous venons de le voir au printemps 2017.
Le président Macron ne vient-il pas de déclarer dans ces vœux du 31 décembre que les immigrants clandestins débarquent chez nous parce que "la France est leur patrie" ?

Le ministre de l'intérieur, ce boute-en-train de Collomb, a fait trois déclarations fracassantes :
Policière tabassée à Champigny-sur-Marne: "Tout est mis en œuvre pour que les lâches auteurs de ces actes inqualifiables soient appréhendés".
Le ministre trouve ces actes "inqualifiables", pourquoi ?
Moi je sais les qualifier, et nous sommes plusieurs millions à savoir le faire.

«Les festivités se sont bien passées (...) Dans l’ensemble, les gens ont pu jouir de la nuit de la Saint-Sylvestre de manière pacifiée».
Il faut bien sûr éviter d'écouter les lamentations des propriétaires des 1 061 véhicules incendiés (contre 965 à la St Sylvestre 2016).
Au retour d'une visite sur place dans la commune de Champigny-sur-Marne où une policière a été lynchée par une douzaine de capuchards, Gérard Collomb a plaidé pour une vaste transformation des quartiers : "Ce sont ces quartiers qu'il faut changer. Lorsque l'on voit ces grandes barres, on se dit qu'il y a un côté inhumain qui ne peut que générer de la violence."

Ces socialistes sont définitivement indécrottables : en 2002 le premier ministre Lionel Jospin alors aussi candidat à la présidentielle (éliminé au premier tour) proposait, pour lutter contre les "problèmes dans les banlieues", de repeindre les cages d'escaliers des immeubles des "quartiers sensibles" (déclaration lors d'une visite à Trappes dans les Yvelines).
Repeindre, je suis d'accord, mais seulement après voir tout nettoyé au Kärcher !

Collomb guignolo de Lyon
 
Guignolo de Lyon
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.