mercredi 10 janvier 2018

Rennes. Une musulmane radicalisée de 19 ans menaçait de commettre un attentat

 
 
islamiste


10/01/2018 – 14h00 Rennes (Breizh-info.com) – 

C’est Le Point qui rapporte l’information

Une jeune femme de 19 ans a été interpellée mi-décembre dans l’Essonne par les enquêteurs de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Elle aurait projeté de commettre un attentat, notamment à Rennes.

Pourquoi Rennes ?
Parce que la ville serait un lieu « festif », donc avec plus de victimes potentielles, et qu’il y aurait selon les déclarations de la jeune femme, musulmane, étudiante à la Sorbonne, et radicalisée, moins de présence et de surveillance policière.
Via l’application Telegram pas si cryptée que cela, elle aurait été repérée voulant acheter une kalachnikov (par la DGSI).
Devant les policiers, elle a tout avoué, et s’est déclarée « fière des attentats commis en France » par l’Etat Islamique, regrettant de ne pas avoir pu passer à l’action et expliquant avoir pratiqué la taqiya, la dissimulation, pour ne pas être repérée.
« Mise en examen pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle », elle a été placée en détention provisoire.» explique Le Point, alors qu’une deuxième jeune femme aurait été arrêtée à Villeurbanne fin décembre.
La Bretagne, comme les autres régions de France et d’Europe, n’est pas – cette arrestation le montre – à l’abri de la menace islamiste.
 
Crédit photo : flickr (cc)

 [cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.